bblack

Pas évident aux premiers abords d’aller sur un lieu de drague : il y a toujours une petite part de mystère car l’on ne sait pas bien sur quoi l’on va tomber. Les lieux de drague les plus fréquentés pour les gay sont souvent pris d’assaut de nuit, ce qui semble logique. C’est particulièrement vrai en hiver, quand il fait nuit dès 20H et que la pénombre est déjà bien installé histoire de rester discret et 100% anonyme. En fait, c’est le but premier du lieu de drague gay : l’anonymat absolu, pas comme sur internet ! Les mecs hors milieux vont donc là-bas, presque tous les jours (il y a des habitués) pour se faire remplir quand il s’agit de lope, sucer au jus ou justement se vider les couilles quand l’on est actif.

Le lieu de drague est-il malsain ?

Le truc malsain sur le lieu de drague est que l’on ne sait réellement pas sur qui l’on va tomber et la réputation habituelle est qu’il n’y a que des « gros », des « vieux », des « moches ». Mais bordel, tout le monde a besoin de se vider les couilles et si vous cherchez l’apollon de vos rêves trainez alors sur le supermarché des mecs gay sur un site comme Grindr ! Ensuite, le lieu de drague à mauvaise réputation aussi à cause du manque de propreté et d’hygiène : c’est le gros souci. Les mecs laissent tout sur place, autant leurs capotes que les emballages et autres mouchoirs pour s’essuyer. Plan Jus recommande donc plutôt de prévoir une serviette histoire de ne pas se mettre à genoux à un endroit où quelqu’un aurait laissé traîner des mouchoirs plein de merde et de sperme (ça ferait moins discret pour le mec marié qui rentre chez lui à moins qu’il soit égoutier !).

Le lieu de drague est aussi malsain pour la plupart à cause justement des plans jus ! La population sur place ne mets pas toujours de capotes, surtout si vous êtes un beau jeune puceau, le minet/twink gay dont beaucoup de gay rêvent… Même les plus intransigeants se laissent parfois aller au nokpote et les lieux de drague sont effectivement des vecteurs de contamination. Pour rappel, les hépatites et la syphilis traînent toujours en France, donc protégez-vous les uns les autres ! Le lieu de drague reste quand même un endroit intéressant… … surtout quand il fait nuit, qu’il n’y a pas de vent ou de pluie et que vous avez vraiment un besoin urgent de baiser entre mec gay ! Les tchats gay comme Plan Jus sont une solution, mais à 3H du mat en plein été, ce n’est pas évident de trouver le mec qui vous correspondra et qui est connecté. Aller sur un lieu de drague en revanche est plus évident pour trouver quelqu’un, en revanche vous ne savez pas qui ça sera alors ne soyez pas regardant sur l’âge ou le physique, c’est un peu la règle du lieu de drague gay ! Plan Jus appui également beaucoup sur le fait de garder les lieux propres : ce qui embêtent le plus les mairies, c’est toute la pollution que génèrent les lieux de drague gay. D’ailleurs, ils ne les nettoient pas et alors les ferment ou appliquent des règles plus drastiques avec patrouilles de Police. Donc autant rester respectueux de l’environnement et avoir une paix royale pour baiser tranquillement sans être inquiété sur nos lieux de drague…

Envie de tester le lieu de drague avec PLAN JUS ?

Si c’est pour une première, n’y allez pas seul : vous verrez que c’est plus sympa d’être accompagné car dans la pénombre, pas évident de s’y retrouver et vous pouvez carrément vous perdre dans certains bois ! Et puis il faut savoir où se garer sans risque, reconnaître les comportements suspects (comme 4 gars dans une bagnole garée, ça sent le flic ou la ratonnade néo-nazi) et puis surtout pour faire descendre de la voiture. C’est le plus compliqué : faire le premier pas. En général, dès qu’un mec sort de la voiture, tous sortent en même temps pour le suivre. Donc Plan Jus apprécie la qualité de ceux qui font le premier pas sur un lieu de drague : ce sont eux qui font vivre l’endroit ! Bons plans cul gay à tous !